Aïcha HAMU
Née en 1974 en Avignon.
Vit et travaille à Nice.
HAMU

Présentation

Oeuvres

Editions

Textes

De tous les anciens étudiants de la Villa Arson qui ont entrepris, en ce début des années 2000, de se projeter dans une carrière artistique, Aïcha Hamu est une des figures les plus émouvantes, parce que son œuvre assure d'emblée, dans le domaine de la représentation, la tension entre deux attitudes apparemment opposées : celle de la projection imaginaire et celle de l'incarnation. Sur le premier versant de son œuvre s'inscrit une série de propositions polymorphes, diversifiées aussi bien par leur situation dans l'espace que par la matériologie dont elles sont constituées, qui vont de la production d'objets intimes comme ses coussins de satin blanc où apparaissent par grattage des évocations de visages hurlants (Eleven Dreams, 2006) jusqu'à des installations réalisées « in situ » à l'échelle quelquefois géante des espaces qu'elles modifient (Nosferatu, le Dojo, 2004).Cette diversité des situations et des présentations du travail est cependant intimement articulée par une relation très particulière à l'idée du dessin qui sous-tend toute l'oeuvre depuis ses débuts. Que ce soit des grattages, des découpages, des broderies, des flocages au henné, des éclaboussures stylisées, cette référence à la première activité imageante des systèmes de représentation historiques traverse toutes les déclinaisons de l'oeuvre. Comme sur un autre plan, elle re-figure à travers des évocations tour à tour glamour et inquiétantes une imagerie dont les sources et les formes empruntent leurs formules esthétiques, sophistiquées et décoratives à une re-visitation du Pop Art.

Dans le droit-fil de cette filiation, les images produites par le dessin sont médiatisées par les procédés froids de la reproduction mécanique, paradoxalement repris à la main avec soin dans la mise en œuvre qui leur confère un aspect « cousu main » quasi artisanal, une sorte de pauvreté troublante dans le luxe des réalisations. Sur l'autre versant de son œuvre, celui de l'incarnation, Aïcha Hamu est chanteuse et bassiste dans le groupe rock électronique Alpha-60, où elle campe un personnage à mi- chemin du cabaret allemand de l'entre-deux guerres et d'un film de David Lynch (Mulholland Drive, par exemple). Ici encore, nous sommes dans le domaine de l'image où l'artiste utilise son corps, sa gestuelle, sa voix, dans une version spectaculaire et presque cinématographique de la performance où l'on peut repérer certains des accents sophistiqués, glamour et nostalgiques qui font le sel de son œuvre visuelle. Il semble qu'actuellement, à partir du lexique qui est le sien et, forte de cette double personnalité artistique, Aïcha Hamu ait décidé d'investir une problématique de l'environnement global, laissant pour le moment de côté la production d'objets autonomes.

Dans cette perspective, qui aboutira à des installations importantes, l'expérience intime de ce qui est scénique dans la représentation devrait donner à son œuvre à venir une qualité singulière : une dilatation du cadre imaginaire du travail au service d'une ambition artistique renouvelée.

Jean Marc Reol, novembre 2006

Biographie

SÉLECTION D'EXPOSITIONS PERSONNELLES



2014 INNSMOUTH, Espace Fondation Ecureuil, Toulouse
2013 Tisser des liens / BABILARY - Pavillon Vendome, Aix-En-Provence.
BUCKING BROADWAY - Le 180, Rouen
2011 La peinture autrement, Chapelle Picasso, Vallauris
The love and Terror Cult, Panya, Gyoda, Japon
2010 METOPIA, Galerie Catherine Issert, Saint Paul de Vence
The love and terror Cut, Panya, Gyoda, Japon
2009 Galerie La Blanchisserie, Boulogne Billancourt
2008 HOOLOOMOOLOO, VF Galerie, Marseille
2007 DRAMAOUT, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence
2004 On the Air, Le Dojo, Nice
2000 A.A.I. Galerie, Vienne, Autriche


SÉLECTION D'EXPOSITIONS COLLECTIVES



2014 Sculpture du Sud, Villa Datris,Fondation dédiée à la sculpture contemporaine, L'Isle-sur-la-Sorgue
2013 Entrée libre mais non obligatoire, sur une invitation de Noël Dolla, Villa Arson, Nice
Commissariat pour un arbre #4, commissariat Mathieu Mercier, Jardin botanique, Bordeaux
Commissariat pour un arbre #3, commissariat Mathieu Mercier, Collège des Bernardins, Paris
De paso en la Tierra, exposition itinérante, Abandoibarra Zone à Bilbao et Ile de Nantes et Cordoba
Moi & les autres, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul
2012 Tisser des Liens, Au fil du temps, Pavillon de Vendôme, Aix-en-Provence
Whereplace Else?, commissariat Julie Faitot Espace d'art contemporain Le 180, Rouen
Smiled, Galerie des Remparts, Commissariat Olivier Millagou, Toulon,
Commissariat pour un arbre #2, Commissariat Mathieu Mercier 7.5, Club, Paris
Commissariat pour un arbre #1, Commissariat Mathieu Mercier, Le Village Royal, Paris
De paso en la Tierra, exposition itinérante, CICUS de Séville et Institut français de Madrid
Moi & les autres, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul
2011 ACCA cycle 4, Ghelloussi, Hamu, Byskov, Galerie Catherine Issert, Saint Paul de Vence
Galerie Lawrie Shabibi, Dubai
Miroir, mon beau miroir, Espace Van Gogh, Arles
Tokyo Dabada, Tokyo, Japon
Tokyo Dabada, Edinburgh College of art, Ecosse
2010 La nature ne fait rien sans objet, la B.A.N.K, Paris
Micro-fictions, Fabrikcultue, Hégenheim
2009 Balla Drama, group show, We Dream of language without history paradise row, Londres
Paint it back, La blanchisserie, Boulogne Billancourt, Toulouse
2008 Moi et les autres, Galerie Catherine Issert, Saint Paul
Orienté Dessin, Galerie Anne de Villepoix, Paris
Lick it Up, commissariat de [S]extant et plus, Allemagne
Lick it Up, commissariat de [S]extant et plus, Amsterdam
Still Lovin’ You, Galerie de la Marine, Nice
Ere de Repos, Château d’Avignon, Saintes Maries de la mer
Subtil Textile, La Galerie des Galeries, Paris
Requiem for Restless, Musée de la Photographie André Villers, Mougins
2007 Altitude de croisière, VF Galerie, Marseille
Les amis de mes amis, VF Galerie, Marseille
Cabinet démocratique, Villa Cameline, Nice
Biennale de l’UMAM, Nice
2006 Dessins, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence
Cabinet névrotique, Villa Cameline, Nice
Moi et les autres, Galerie Catherine Issert, Saint Paul
2005 + si affinité, Fiac, Tarn
Karim Ghelloussi, Aïcha Hamu, Xavier Theunis, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence
Cabinet érotique, Villa Cameline, Nice
2003 Galerie Attitudes, Genève, Suisse
Lee 3 Tau Ceti Central Armory show, Villa Arson, Nice
We Were Teenage Frankenstein, Le Dojo, Nice
2000 Main basse, Galerie de La Marine, exposition organisée par La Station, Nice
Uomini con baffi in Napoli, Fondazione Morra, Naples, Italie
Les Dames de la Côte, C.art, Dornbirn, Autriche
1999 Le Centre du Monde, Galerie Ben Vautier, Nice
Artefiera, stand de l’alliance française, Bologne, Italie
Art Jonction 99, stand Le Centre du monde, Nice
Clin D’Oeil, Galerie Fotohof, commissaire Sabine Schaschl, Salzbourg, Autriche
Drive In, La Station : parking de l’hôpital de L’Archet, Nice
1998 N F A. Le Majestic (cur. Axel Huber), Nice Fine Arts, Nice
1996 Les Filles au Bistrot, commissaire Christian Vialard, Le Wagram, Nice
Franz West - Proforma, in Compilation Vidéo, Musée Ludwig, Vienne, Autriche
1994 Nice by Night 1, nuit du 1er avril, divers appartements
Galerie Catherine Issert - 2 route des Serres - 06570 Saint-Paul - France - T. +33(0)4 93 32 96 92 - F. +33(0)4 93 32 78 13 - info@galerie-issert.com